Apt dépot sources.list et ubuntu 6.06 Dapper Drake

Publié le par JJ

Bonjour !

J'inaugure cette nouvelle catégorie par un sujet assez bidon mais crucial: les dépôts pour le gestionnaire de paquet de Ubuntu, emprunté à débian: apt et consort (dpkg dselect ...)

Cet article n'apprendra rien au personnes intéressées: une liste de serveur n'est qu'une liste de serveur. Pour ma maman qui lit parfois ses pages, je me bornerai à replacer le contexte.

Ubuntu utilise des fichiers spéciaux pour installer des logiciels. On appelle ses fichiers paquets.  Influance  Windows oblige, ses paquets portent  l'extension ".deb". Le but est de simplifier l'installation d'un logiciel: le gestionnaire de paquets consulte les serveurs  appelé  "dépôts" (repository pour William Shakespeare) et obtient une liste de logiciels disponibles. Il suffit alors d'indiquer quel logiciel est désiré et le gestionnaire de paquets le télécharge, l'installe et s'occupe de vérifier la compatibilité avec les autres logiciels déjà installés.

Qu'on se rassure les installations de paquets en dehors de l'utilisation des dépôts est possible. "A la main" comme sous windows, mais c'est un peu plus difficile, parce qu'il ne suffit pas de faire "suivant", "suivant", "suivant" et "terminé". Mais bon si j'y arrive ;)

Ceci est évidement possible grâce à des licences permissives dans le monde linux. Logiciel libre ou logiciel opensource ou logiciel gratuit.

Voilà fermons la parenthèse didactive, mon fichier /etc/apt/sources.list, je tiens a préciser que certain dépôts sont parfois HS.


###### UBUNTU 6.06, DAPPER DRAKE ######

## /etc/apt/sources.list
## la modification de ce fichier demande des droits super-utilisateurs
## et ne doit être fait que par des utilisateurs avertis.
## Des dépots comme celui de Compiz sont autement instable et
## évoluent très vite. A bannir pour les acces modestes à internet.
##
## jj décline toute responsabilité sur les dépôts proposés "à vos risques et périls"
## apparament tout est fonctionnel au 11 - juillet 07 - 2006
##

###### Dapper Final Release Repository, international ######
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper main
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper restricted
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper universe
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper multiverse
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper main
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper restricted
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper universe
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper multiverse

## Dapper Security Updates
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-security main
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-security restricted
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-security universe
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-security multiverse
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-security main
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-security restricted
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-security universe
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-security multiverse

## Dapper Bugfix Updates
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-updates main
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-updates restricted
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-updates universe
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-updates multiverse
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-updates main
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-updates restricted
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-updates universe
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-updates multiverse

## Dapper Backports (new software versions, provided by the Ubuntu Backports Project)
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-backports main
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-backports restricted
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-backports universe
#deb http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-backports multiverse
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-backports main
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-backports restricted
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-backports universe
#deb-src http://archive.ubuntu.com/ubuntu dapper-backports multiverse

###### Dépots Logiciels commerciaux. ######

deb http://archive.canonical.com dapper-commercial main


###### Dépôts sources officiels fr ######

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper main
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper restricted
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper universe
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-updates main
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-updates restricted
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-updates universe
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-updates multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-security main
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-security restricted
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-security universe
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-security multiverse

deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-backports main
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-backports restricted
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-backports universe
deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-backports multiverse


######  Dépôts binaires officiels fr ######

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper main
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper restricted
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper universe
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-updates main
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-updates restricted
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-updates universe
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-updates multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-security main
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-security restricted
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-security universe
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-security multiverse

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-backports main
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-backports restricted
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-backports universe
deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ dapper-backports multiverse


####### depots exotiques d'initiative individuelle  #######

#Amarok
deb http://kubuntu.org/packages/amarok-14 dapper main


## Apt-build (local ;)
#deb file:/var/cache/apt-build/repository apt-build main


## Bonfire
#deb http://ketsugi.com/ubuntu/ dapper main


# Cipherfunk multimedia packages (packages, GPG key: 33BAC1B3)
deb ftp://cipherfunk.org/pub/packages/ubuntu/ dapper main
deb-src ftp://cipherfunk.org/pub/packages/ubuntu dapper main


## Compiz XGL AIGLX  (souvent mis à jour)
#deb http://yakablog.info/share/ubuntu dapper main
# deb http://gilir.free.fr/ubuntu ./
# deb http://xgl.compiz.info/ dapper main
# deb-src http://xgl.compiz.info/ dapper main
# deb http://ubuntu.compiz.net/ dapper main
# deb http://ubuntu.compiz.net/ dapper aiglx
# deb-src http://ubuntu.compiz.net/ dapper main
# deb-src http://ubuntu.compiz.net/ dapper aiglx
# deb http://www.beerorkid.com/compiz dapper main
# deb http://www.beerorkid.com/compiz dapper aiglx
# deb-src http://www.beerorkid.com/compiz dapper main
# deb-src http://www.beerorkid.com/compiz dapper aiglx



## Firefox
deb http://asher256-repository.tuxfamily.org dapper main
deb http://asher256-repository.tuxfamily.org dapper dupdate
deb http://asher256-repository.tuxfamily.org dapper french
deb http://asher256-repository.tuxfamily.org ubuntu main
deb http://asher256-repository.tuxfamily.org ubuntu dupdate
deb http://asher256-repository.tuxfamily.org ubuntu french


## Freevo
#deb http://ubuntu.geole.de/ dapper universe
#deb http://ubuntu.geole.de/ dapper  multiverse


## Gaim
deb http://people.ubuntu.com/~seb128/deb ./
deb-src http://people.ubuntu.com/~seb128/deb ./


## Divers
deb http://thomas.enix.org/pub/debian/packages/ dapper main
deb http://www.getautomatix.com/apt dapper main


## Listen
deb http://theli.free.fr/packages/dapper/ ./


## OpenOffice.org 2
deb http://people.ubuntu.com/~doko/OOo2/ ./


## PLF => OVH http://ovh.com
deb http://packages.freecontrib.org/ubuntu/plf/ dapper free
deb http://packages.freecontrib.org/ubuntu/plf/ dapper non-free
deb-src http://packages.freecontrib.org/ubuntu/plf/ dapper free
deb-src http://packages.freecontrib.org/ubuntu/plf/ dapper non-free


## Pouit => http://mrpouit.free.fr/blog/Depot-ubuntu
deb http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc main
deb http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc restricted
deb http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc universe
deb http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc multiverse
deb http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc non-free
deb http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc openalchemist
deb-src http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc main
deb-src http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc restricted
deb-src http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc universe
deb-src http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc multiverse
deb-src http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc non-free
deb-src http://mrpouit.free.fr/ubuntu/ dapper-misc openalchemist


## Samba
deb http://www.linux2go.dk/ubuntu dapper main


# Seveas' packages (packages, GPG key: 1135D466)
deb http://users.lichtsnel.nl/~seveas dapper-seveas all
deb-src http://mirror.ubuntulinux.nl dapper-seveas all
#deb http://seveas.ubuntulinux.nl/ dapper-seveas custom extras freenx java seveas-meta all


## Tvfreeplayer
deb http://www.tvfreeplayer.com/linux/ubuntu/dapper/ unstable main


## VLC
deb http://nightlies.videolan.org/build/dapper-i386 /


## Wine CVS
deb http://wine.budgetdedicated.com/apt dapper main
deb-src http://wine.budgetdedicated.com/apt dapper main


## Certain de ses dépots sont réputés illégals dans quelques pays (US.. )
## à cause de violation de brevets logiciels sur des codecs notements.
## En Europe les brevets logiciels n'existe pas encore
## (la protection est essenciellement basée sur le droit de  la propriété intellectuelle).


Si vous souhaitez intervenir sur cette liste pour la corriger, n'hésitez pas à me contacter.

La prochaine fois je recentre le discours sur le coeur du blog: la programmation dans cet environnement. Et j'aurrai alors loisir d'énumerer les défauts que j'ai identifié sur cette plateforme.

En attendant j'ai beaucoup d'idées d'articles et peu de temps pour poster, et rien ne s'arrangera avant Aout. @ bientôt.



Mise a jour importante:
Suite à la loi concernant les Droit d'Auteur et les Droits Voisin dans la Société d'Information qui s'applique depuis le 4 aout 2006, je ne sais pas si les dépots plf sont encore légaux en France. En effet s'ils mettent à disposition des logiciels de décodages de flux multimédias a des fin d'interopérabilité, ils brisent aussi les mesures techniques de protections lorsqu'elles existent, notement la protection CSS pour  lire des DVD.

Celon moi ceci permet de croire qu'on peut continuer à utiliser ces dépot en France:
« Les mesures techniques ne doivent pas avoir pour effet d'empêcher la mise en oeuvre effective de l'interopérabilité, dans le respect du droit d'auteur. Les fournisseurs de mesures techniques donnent l'accès aux informations essentielles à l'interopérabilité dans les conditions définies aux articles L. 331-6 et L. 331-7.

« Art. L. 331-8. - Le bénéfice de l'exception pour copie privée et des exceptions mentionnées au présent article est garanti par les dispositions du présent article et des articles L. 331-9 à L. 331-16.

Les éditeurs et les distributeurs de services de télévision ne peuvent recourir à des mesures techniques qui auraient pour effet de priver le public du bénéfice de l'exception pour copie privée, y compris sur un support et dans un format numérique, dans les conditions mentionnées au 2° de l'article L. 122-5 et au 2° de l'article L. 211-3.

« Les mesures techniques ne peuvent s'opposer au libre usage de l'oeuvre ou de l'objet protégé dans les limites des droits prévus par le présent code, ainsi que de ceux accordés par les détenteurs de droits.

Les conditions d'accès à la lecture d'une oeuvre, d'un vidéogramme, d'un programme ou d'un phonogramme et les limitations susceptibles d'être apportées au bénéfice de l'exception pour copie privée mentionnée au 2° de l'article L. 122-5 et au 2° de l'article L. 211-3 par la mise en oeuvre d'une mesure technique de protection doivent être portées à la connaissance de l'utilisateur.

et contre l'interprétation des vieux du conseil constitutionnel:
Les mesures de conciliation adoptées par le législateur entre droit d'auteur et droits voisins, d'une part, objectif d'" interopérabilité ", d'autre part, ne sauraient porter atteinte aux prérogatives des auteurs et des titulaires de droits voisins sans méconnaître l'exigence constitutionnelle de transposition [de la directive EUCD]
"à défaut de consentement [des éditeurs de DRM] à la communication des informations essentielles à l' "interopérabilité", cette communication devra entraîner leur indemnisation

et le texte de loi que j'ai pu trouvé:
« Art. L. 331-5. - Les mesures techniques efficaces destinées à empêcher ou à limiter les utilisations non autorisées par les titulaires d'un droit d'auteur ou d'un droit voisin du droit d'auteur d'une oeuvre, autre qu'un logiciel, d'une interprétation, d'un phonogramme, d'un vidéogramme ou d'un programme sont protégées dans les conditions prévues au présent titre.

« On entend par mesure technique au sens du premier alinéa toute technologie, dispositif, composant qui, dans le cadre normal de son fonctionnement, accomplit la fonction prévue par cet alinéa. Ces mesures techniques sont réputées efficaces lorsqu'une utilisation visée au même alinéa est contrôlée par les titulaires de droits grâce à l'application d'un code d'accès, d'un procédé de protection tel que le cryptage, le brouillage ou toute autre transformation de l'objet de la protection ou d'un mécanisme de contrôle de la copie qui atteint cet objectif de protection.

« Un protocole, un format, une méthode de cryptage, de brouillage ou de transformation ne constitue pas en tant que tel une mesure technique au sens du présent article.

Le titulaire des droits sur la mesure technique ne peut imposer au bénéficiaire de renoncer à la publication du code source et de la documentation technique de son logiciel indépendant et interopérant que s'il apporte la preuve que celle-ci aurait pour effet de porter gravement atteinte à la sécurité et à l'efficacité de ladite mesure technique.

« Art. L. 335-2-1. - Est puni de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 EUR d'amende le fait:

« 1° D'éditer, de mettre à la disposition du public ou de communiquer au public, sciemment et sous quelque forme que ce soit, un logiciel manifestement destiné à la mise à disposition du public non autorisée d'oeuvres ou d'objets protégés ;

« 2° D'inciter sciemment, y compris à travers une annonce publicitaire, à l'usage d'un logiciel mentionné au 1°.

[Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par la décision du Conseil constitutionnel n° 2006-540 DC du 27 juillet 2006.]


« Art. L. 335-3-1. - I. - Est puni de 3 750 EUR d'amende le fait de porter atteinte sciemment, à des fins autres que la recherche, à une mesure technique efficace telle que définie à l'article L. 331-5, afin d'altérer la protection d'une oeuvre par un décodage, un décryptage ou toute autre intervention personnelle destinée à contourner, neutraliser ou supprimer un mécanisme de protection ou de contrôle, lorsque cette atteinte est réalisée par d'autres moyens que l'utilisation d'une application technologique, d'un dispositif ou d'un composant existant mentionné au II.

« II. - Est puni de six mois d'emprisonnement et de 30 000 EUR d'amende le fait de procurer ou proposer sciemment à autrui, directement ou indirectement, des moyens conçus ou spécialement adaptés pour porter atteinte à une mesure technique efficace telle que définie à l'article L. 331-5, par l'un des procédés suivants :

« 1° En fabriquant ou en important une application technologique, un dispositif ou un composant, à des fins autres que la recherche ;

« 2° En détenant en vue de la vente, du prêt ou de la location, en offrant à ces mêmes fins ou en mettant à disposition du public sous quelque forme que ce soit une application technologique, un dispositif ou un composant ;

« 3° En fournissant un service à cette fin ;

« 4° En incitant à l'usage ou en commandant, concevant, organisant, reproduisant, distribuant ou diffusant une publicité en faveur de l'un des procédés visés aux 1° à 3°.

« III. - Ces dispositions ne sont pas applicables aux actes réalisés à des fins [Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par la décision du Conseil constitutionnel n° 2006-540 DC du 27 juillet 2006] de sécurité informatique, dans les limites des droits prévus par le présent code.

« Art. L. 335-3-2. - I. - Est puni de 3 750 EUR d'amende le fait de supprimer ou de modifier, sciemment et à des fins autres que la recherche, tout élément d'information visé à l'article L. 331-22, par une intervention personnelle ne nécessitant pas l'usage d'une application technologique, d'un dispositif ou d'un composant existant, conçus ou spécialement adaptés à cette fin, dans le but de porter atteinte à un droit d'auteur, de dissimuler ou de faciliter une telle atteinte.

« II. - Est puni de six mois d'emprisonnement et de 30 000 EUR d'amende le fait de procurer ou proposer sciemment à autrui, directement ou indirectement, des moyens conçus ou spécialement adaptés pour supprimer ou modifier, même partiellement, un élément d'information visé à l'article L. 331-22, dans le but de porter atteinte à un droit d'auteur, de dissimuler ou de faciliter une telle atteinte, par l'un des procédés suivants :

« 1° En fabriquant ou en important une application technologique, un dispositif ou un composant, à des fins autres que la recherche ;

« 2° En détenant en vue de la vente, du prêt ou de la location, en offrant à ces mêmes fins ou en mettant à disposition du public sous quelque forme que ce soit une application technologique, un dispositif ou un composant ;

« 3° En fournissant un service à cette fin ;

« 4° En incitant à l'usage ou en commandant, concevant, organisant, reproduisant, distribuant ou diffusant une publicité en faveur de l'un des procédés visés aux 1° à 3°.

« III. - Est puni de six mois d'emprisonnement et de 30 000 EUR d'amende le fait, sciemment, d'importer, de distribuer, de mettre à disposition du public sous quelque forme que ce soit ou de communiquer au public, directement ou indirectement, une oeuvre dont un élément d'information mentionné à l'article L. 331-22 a été supprimé ou modifié dans le but de porter atteinte à un droit d'auteur, de dissimuler ou de faciliter une telle atteinte.

« IV. - Ces dispositions ne sont pas applicables aux actes réalisés à des fins de recherche [Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par la décision du Conseil constitutionnel n° 2006-540 DC du 27 juillet 2006] ou de sécurité informatique, dans les limites des droits prévus par le présent code. »


« Art. L. 335-4-1. - I. - Est puni de 3 750 EUR d'amende le fait de porter atteinte sciemment, à des fins autres que la recherche, à une mesure technique efficace telle que définie à l'article L. 331-5, afin d'altérer la protection d'une interprétation, d'un phonogramme, d'un vidéogramme ou d'un programme par un décodage, un décryptage ou toute autre intervention personnelle destinée à contourner, neutraliser ou supprimer un mécanisme de protection ou de contrôle, lorsque cette atteinte est réalisée par d'autres moyens que l'utilisation d'une application technologique, d'un dispositif ou d'un composant existant mentionné au II.

« II. - Est puni de six mois d'emprisonnement et de 30 000 EUR d'amende le fait de procurer ou proposer sciemment à autrui, directement ou indirectement, des moyens conçus ou spécialement adaptés pour porter atteinte à une mesure technique efficace telle que définie à l'article L. 331-5, par l'un des procédés suivants :

« 1° En fabriquant ou en important une application technologique, un dispositif ou un composant, à des fins autres que la recherche ;

« 2° En détenant en vue de la vente, du prêt ou de la location, en offrant à ces mêmes fins ou en mettant à disposition du public sous quelque forme que ce soit une application technologique, un dispositif ou un composant ;

« 3° En fournissant un service à cette fin ;

« 4° En incitant à l'usage ou en commandant, concevant, organisant, reproduisant, distribuant ou diffusant une publicité en faveur de l'un des procédés visés aux 1° à 3°.

« III. - Ces dispositions ne sont pas applicables aux actes réalisés à des fins [Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par la décision du Conseil constitutionnel n° 2006-540 DC du 27 juillet 2006] de sécurité informatique, dans les limites des droits prévus par le présent code.

« Art. L. 335-4-2. - I. - Est puni de 3 750 EUR d'amende le fait de supprimer ou de modifier, sciemment et à des fins autres que la recherche, tout élément d'information visé à l'article L. 331-22, par une intervention personnelle ne nécessitant pas l'usage d'une application technologique, d'un dispositif ou d'un composant existant, conçus ou spécialement adaptés à cette fin, dans le but de porter atteinte à un droit voisin du droit d'auteur, de dissimuler ou de faciliter une telle atteinte.

« II. - Est puni de six mois d'emprisonnement et de 30 000 EUR d'amende le fait de procurer ou proposer sciemment à autrui, directement ou indirectement, des moyens conçus ou spécialement adaptés pour supprimer ou modifier, même partiellement, un élément d'information visé à l'article L. 331-22, dans le but de porter atteinte à un droit voisin du droit d'auteur, de dissimuler ou de faciliter une telle atteinte, par l'un des procédés suivants :

« 1° En fabriquant ou en important une application technologique, un dispositif ou un composant, à des fins autres que la recherche ;

« 2° En détenant en vue de la vente, du prêt ou de la location, en offrant à ces mêmes fins ou en mettant à disposition du public sous quelque forme que ce soit une application technologique, un dispositif ou un composant ;

« 3° En fournissant un service à cette fin ;

« 4° En incitant à l'usage ou en commandant, concevant, organisant, reproduisant, distribuant ou diffusant une publicité en faveur de l'un des procédés visés aux 1° à 3°.

« III. - Est puni de six mois d'emprisonnement et de 30 000 EUR d'amende le fait, sciemment, d'importer, de distribuer, de mettre à disposition du public sous quelque forme que ce soit ou de communiquer au public, directement ou indirectement, une interprétation, un phonogramme, un vidéogramme ou un programme, dont un élément d'information mentionné à l'article L. 331-22 a été supprimé ou modifié dans le but de porter atteinte à un droit voisin du droit d'auteur, de dissimuler ou de faciliter une telle atteinte.

« IV. - Ces dispositions ne sont pas applicables aux actes réalisés à des fins [Dispositions déclarées non conformes à la Constitution par la décision du Conseil constitutionnel n° 2006-540 DC du 27 juillet 2006] de sécurité informatique, dans les limites des droits prévus par le présent code. »

dura lex sed lex.

Publié dans Ubuntu

Commenter cet article